Toute l'équipe du SIAM

Xavier Pourcher - Atelier Musiques actuelles / Atelier Electro / AEM

Le corps est notre premier élément de vibration musicale, le premier résonateur qui fera ensuite vibrer l’outil instrument de musique »

« Le corps est notre premier élément de vibration musicale, le premier résonateur qui fera ensuite vibrer l’outil instrument de musique »


Xavier Pourcher est multiinstrumentiste et autodidacte. Sa formation musicale s’est essentiellement faite dans les groupes qu’il forme à partir de 15 ans (guitare, batterie, claviers). Sa découverte des musiques afro-américaines l’amènera à se mettre ensuite au saxophone.

Dans une premier temps technicien accordeur de pianos, il intègre le CFMI de Tours et ressort avec son DUMI (Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant). Plus tard il obtiendra son Diplôme d’État (D.E.) de professeur de Musiques Actuelles.

Son activité de musicien s’est assez vite professionnalisée, à la fois en tant que professeur de musique et en tant que musicien de groupe, principalement au saxophone dans des fanfares modernes et au sein du groupe de Ska Rude Boy System ainsi que dans le TSO (Tours Soudpainting Orchestra) et Bullitt (dub-électro-rock) où il électrifie son saxophone, utilise l’ordinateur comme un instrument de musique et commence à utiliser des claviers et des synthétiseurs.

Aujourd’hui vous pouvez le retrouver au sein des groupes Cherry plum, Markus&Shahzad Santoo Khan et 2024.

Dans son enseignement, il accompagne ses élèves dans des projets de pratiques collectives dans des groupes de musiques actuelles, en atelier d’expression musicale. Il propose des ateliers de musiques électroniques pour débutants ou élèves plus confirmés ayant déjà un projet à développer. Il propose également des stages autour de la pratique des claviers et des synthétiseurs afin de mieux comprendre leur utilisation dans la musique actuelle.

Sa pédagogie réside dans l’imprégnation corporelle et vocale de la musique à interpréter. Quelque soit le support, audio ou partition, traditionnel ou électro, il défend une transmission oral (la voix) et aural (l’oreille) mais utilise aussi la partition et l’enregistrement comme aide-mémoire. Il prend à cœur le projet de l’élève et favorise l’émergence d’un projet pour ceux qui n’en ont pas.»